mai 9, 2021

Repression anti-ecologiste

⚠️ Le porte parole de Sources et Rivières du Limousin est convoqué à la gendarmerie suite à une enquête le concernant : « Les faits ? Avoir répondu en janvier 2020 à une interview de France 3 Nouvelle-Aquitaine, pour dénoncer la destruction de 5 hectares de zones humides dans le cadre de la construction des serres industrielles à tomates hors-sol d’Égletons en Corrèze. » Il y dénonçait un projet controversé de construction de serres de tomates.
❌ Pourtant les journalistes sur place avaient l’accord du propriétaire du terrain, il n’y a légalement pas d’infraction de domicile et les propriétaires ne souhaitent pas porter plainte. Il s’agit d’une enquête lancée par la cellule Demeter dont on peu voir les dérives. Il s’agit réellement d’un abus de pouvoir et d’une tentative d’intimidation envers toute personne dénonçant des projets ecocidaires et souhaitant informer le public.

➡️ A sa lancée Demeter avait inquiété fortement les milieux animalistes. En effet cette cellule est chargée d’enquêter sur toute atteinte au monde agricole, élevages et chasse comprises. Elle possède des moyens démesurés. Elle est l’une des manifestations les plus visible de la volonté du gouvernement à maintenir une exploitation de la nature et à lutter contre les écologistes, qu’ils enfreignent la loi ou non.

Dans un contexte aussi violent il est inutile d’implorer les « dirigeants » de faire des changements.

Organisons nous. Luttons. ✊🏽

Article : https://www.fne.asso.fr/…/cellule-demeter-convoqu%C3%A9-%C3…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *