avril 11, 2021

Sabotage anti-chasse

🔥Cabanes incendiées, clous sous les miradors : les actes anti-chasse se multiplient.🔥

😷👩‍⚕️Alors que les français et françaises sont encore une fois confinés pour ralentir l’épidémie de covid19 et alléger ainsi la charge de travail dans les hôpitaux, les chasseurs ont obtenus des dérogations afin de continuer leur pratique, sous couvert de « mission d’intérêt public » afin de réguler les espèces animales pouvant occasionner des dégâts sur les cultures. Dans les faits, ce sont principalement les sangliers qui sont concernés par cette catégorie, et cette espèce représente environ 2% des animaux tués à la chasse. Mais comme le montre cet article de l’ASPAS (https://www.aspas-nature.org/actualites/chasse-et-confinement-la-carte-de-france-des-derogations/) les chasseurs ont surtout eu des dérogations pour… continuer leur chasse-loisir comme bon leur semble.

➡️ Cette mesure n’a pas manqué de scandaliser les français et les françaises.

😢 😰 Encore une fois, les chasseurs viennent calimeroter auprès des journaux locaux, en déclarant que « c’est le monde rural qui est attaqué ». En réalité, c’est uniquement le monde la chasse qui est ici visé, et par des ruraux.

Juste retour de bâton pour une pratique intolérable et surprotégée par l’Etat.

Lien vers l’article : https://www.estrepublicain.fr/faits-divers-justice/2020/11/21/cabanes-incendiees-clous-sous-les-miradors-les-actes-anti-chasse-se-multiplient?fbclid=IwAR2SKqrBh3EQBKzI12q135VAAs35XKuFql88lKBAM9Nkxojvd_Tkrv1yRAI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *